2018, ready!

Quoi de neuf sous le soleil du Murmure?

Le printemps approche, les grands froids de ces derniers jours vont éliminer tout ce qui doit l’être et nous pourrons repartir sur de nouvelles plantes, fleurs et désherbage d’indésirables…

Des photos glanées de ci de là pendant l’hiver où la maison hiberne avec nous, cocon de réconfort pendant une saison ostréicole très dense !

N’hésitez pas à me contacter pour profiter au printemps et en été de cet endroit assez fabuleux (n’en jetez plus!)

07 86 17 81 43

latifenn@icloud.com

https://www.clevacances.com/fr/locationvacances/bretagne/finistere/cloharscarnoet-10908/maison_tout_confort_avec_une_decoration_tres_soignee_a_200_m_de_la_plage_finistere_bretagne/47305

http://www.shared-house.com/vacancy_planning.php?langue=fr&numero=59594&style=1

 

 

Les Réservations

Bonjour tous!

Je conçois que les demandes de réservations puissent paraître rébarbatives à partir de ce site! En effet, la plateforme qui m’héberge refuse les codes HTML javascript et autres iframe…

Vous avez pourtant plusieurs solutions :

M’appeler : 0786178143 : vous saurez les tarifs et les dates.

M’écrire : latifenn@icloud.com, idem.

Aller sur le site de Clévacances (clic) où figure un beau calendrier mis à jour

Ou encore cliquer sur le lien Shared-House dans le bandeau à droite pour faire une demande, que je reçois illico presto!

Tout ceci ne vous engageant en rien jusqu’à la confirmation finale!

Hop!

A bientôt!

Location Bretagne, Le Murmure…

Est terminée la rénovation! 

Enfin, la première visite d’agrément a eu lieu cet après midi et tout est nickel. Que dis-je, il manque une essoreuse à salade !

En attendant, le label Clévacances a trouvé la maison très agréable avec un équipement au top. 

En fonction de la surface des pièces et tout un tas d’autres critères, nous avons obtenu 3 clés. Ce qui me va bien!

Sur la page Fb du TYH Génial Gîte tu verras les photos ! Et je complèterai plus tard !

(Oups, je tutoie alors qu’il est mieux que je vouvoie! Plussoie?

L’entrée d’une location de vacances au Pouldu ça ressemble à ça. 

Après, le salon salle à manger avec vision sur la cuisine bien équipée. Si ça ne donne pas envie de venir en Bretagne ça ! 


J’ai oublié de dire (ou pas?) nous sommes à 200 m (5mn à pieds) de cette plage là : celle des Grands Sables 


À bientôt !

L’avancement des travaux

C’est bien d’acheter une maison, mais il y a quelques travaux à faire…

Ainsi, je dispose de quelques photos « avant-après » qui donnent une idée de ce qu’on a fait avec nos petites mains en deux mois, grosso modo, sachant qu’on a un travail aussi 😉

Downloads

Je vous présente le salon, exposé plein sud comme la photo ne le montre pas, avant, et après.

LE POULDU

La chambre dite « des enfants » puisqu’on peut y loger trois garnements sur les 17 m2 qu’elle offre. Un peu « nue » encore, je n’ai pas fini de décorer tout ça.

LE POULDU1

Le bureau devenu mezzanine où le lit d’appoint peut accueillir confortablement un couple, de passage.

LE POULDU2

La chambre anciennement « des petits » que nous avons décidé de transformer en « nid » pour un couple. Tous les lits doubles sont en 160 et ont un sur matelas à mémoire de forme. Literies neuves partout bien entendu.

LE POULDU3

L’entrée, côté rue, où les plantations ne figurent pas sur la photo non plus…(mais quel beau mur se cachait derrière le lierre!)

LE POULDU4

Et enfin le côté jardin, où ceux qui me connaissent sont rassurés car il y a enfin de la couleur! Même si ce n’est pas celle que j’avais choisie, on s’y fait !

Terrasse de 20 m2 environ, sur laquelle il n’y a pas encore la table de jardin, ni le parasol. Il manque un arbre aussi, qui arrive.

Voilà, c’est un bon début.

 

Le commencement

PHOTO GITE8

Dans une autre vie, mon ouverture au monde passait aussi par une chambre d’hôtes que certains d’entre vous ont connue : BreizhKiss.

Depuis, de l’eau a coulé sous le Pont-Lorois et, par un coup de coeur inexpliqué, il nous arrive maintenant de passer la Laïta, soit de retourner dans le Finistère, ma terre d’origine, pour y rejoindre un petit coin de paradis, au nom bizarre comme souvent en Bretagne: Le Pouldu, commune de Clohars-Carnoët.

Nous cherchions un endroit où nous ressourcer, où le travail serait absent, mais pas trop loin de chez nous, car le travail en question est prenant et exige une attention comme une présence, toutes particulières et toute l’année: l’ostréiculture.

Le bureau est dans la maison, un mélange privé/professionnel qui ne me convient pas, car il ne permet pas le vrai repos.

Ainsi, nous avons trouvé cette autre maison, et nous y mettons tout ce qui nous paraît indispensable au repos, au temps qui passe, au farniente, aux après-midi tranquilles, aux retrouvailles familiales, aux bonheurs simples, comme dormir, ou faire son pain.

Le Pouldu est une petite station balnéaire, quasi déserte l’hiver (et où nous allons adorer en profiter loin du tumulte) et pleine comme un oeuf l’été.

Pleine, mais pas surchargée.

Station balnéaire parce que de nombreux campings et de villages vacances, parce que de nombreuses résidences secondaires.

Mais, un tout petit bourg et de grandes plages, au pieds de falaises claires, ocres au soleil couchant, et surtout, le long du GR 34, ce sentier côtier qui longe toute la Bretagne, 1800 km de marche, si, si!

Et, je garde le meilleur pour la fin, endroit privilégié des peintres, pour ses lumières et son bon air, comme Jacob Meyer de Haan, Paul Gauguin et Paul Sérusier.

Gauguin y a passé un an, et Le Pouldu a restauré l’endroit où il a vécu, à quelques mètres de l’endroit original, qui est devenu la Maison-musée du Pouldu et qui reconstitue l’ambiance de 1889.

Bref, welcome, degemer mad, bienvenue dans la bretonnie du Finistère où tout commence…